Quel type d’hypnose pour arrêter de fumer ?



Me contacter

Bonjour à toutes et tous.

Aujourd’hui je vous propose un article sur le thème de l’hypnose et du tabac.`

Dans cet article je vous présenterais différentes formes d’hypnose généralement utilisée par les hypnothérapeutes pour un arrêt du tabac.

Arrêter de fumer par l’hypnose sur Paris :

Pour les personnes souhaitant venir me consulter dans mon cabinet d’hypnose parisien peuvent en savoir plus sur mes méthodes en vous rendant au dernier paragraphe de cet article sur l’hypnose Ericksonienne !

Les différentes formes d’hypnose :

L’hypnose est une discipline très vaste et très ancienne (plus de 2 siècles).

Au cours de son histoire, l’hypnose s’est diversifiée autant dans les façons d’envisager l’état d’hypnose ainsi que dans les façons de la pratiquer, il existe de l’hypnose dite “ de spectacle “ l’hypnose médicale, l’hypnothérapie.

À l’intérieur même de l’hypnothérapie, il y a énormément de façons d’envisager la thérapie sous hypnose, je vais dans cet article vous présenter plusieurs façons d’envisager l’hypnose dans le cadre d’un arrêt du tabac :


Hypnose directe :

L’hypnose directe est une hypnose autoritaire, avec des suggestions simples, du type “ ce soir, vous n’aurez plus envie de fumer ! “

Ce type d’hypnose est efficace sur les personnes très réceptives à l’hypnose, les sujets que l’on appelle “ somnambule “ c’est typiquement le type de personne qui pourrait se retrouver sur scène dans un spectacle d’hypnose par exemple.

Je placerais également dans cette catégorie toutes les formes d’hypnose qui intègrent les “ dégouts “ de la cigarette.

On me pose souvent la question en séance sur le dégout de la cigarette, c’est quelque chose que j’utilise pour certaines personnes, par exemple si une personne lors du premier entretien me signifie qu’elle a un dégout de l’odeur de la cigarette, ou du tabac froid, je peux m’en servir pour augmenter cette sensation pour aider lors de l’arrêt définitif, mais ce n’est pas systématique, pour beaucoup de personnes, cette suggestion ne durera que quelques heures ou quelques jours, elle ne représente donc pas la solution miracle, mais peut être une aide chez certaines personnes, c’est moi qui déterminerai lors de l’entretien si j’utiliserais cette technique.

L’hypnose et les métaphores et protocoles pour arrêter de fumer :

Dans le monde de l’hypnothérapie, les “ métaphores “ sont souvent utilisées, et très souvent sous forme de métaphore, ou bien de “ compte “ que l’on récite à la personne sous état hypnose.

Le problème de ce type de technique est qu’elle ne prendra que sur les personnes qui trouvent un intérêt dans le protocole utilisé, ce type de stratégie hypnotique n’est pas personnalisé.

Ce type de “ protocole “ comme on les appelle dans le monde l’hypnose sont destiné à tous les publics, sans prendre en compte le nombres d’années et le type de consommation, ce sera donc la même métaphore pour un jeune fumeur prêt à se débarrasser du tabac que pour un fumeur de longue date qui n’a pas encore réellement pris la décision d’arrêter définitivement.

ce n’est pas forcément inefficace, mais personnellement je préfère une stratégie plus adaptée et personnalisée comme la prochaine approche de cette liste :

L’hypnose Ericksonienne pour arrêter de fumer.

Milton erickson
Milton Erickson, le psychiatre américain à l’origine de l’hypnose Ericksonienne

Si vous avez parcouru mon site et mon Blog, vous aurez très certainement remarqué que j’accorde une importance toute particulière à l’hypnose Ericksonienne, je suis d’ailleurs Maitre-Praticien en Hypnose Ericksonienne et je me revendique totalement de ce courant de l’hypnose moderne, laissez-moi vous en dire plus sur cette approche :

L’hypnose Ericksonienne est par définition une approche totalement personnalisée en fonction de l’interlocuteur que l’hypnothérapeute a en face de lui, tout simplement, car Erickson pensait que chaque hypnose doit être totalement personnalisée, autant dans la façon de pratiquer l’hypnose, que pour la stratégie hypnotique lors de la séance.

Et il est finalement assez simple de comprendre la logique et l’intérêt d’utiliser cette technique “ universelle “.

Sur 10 fumeurs, il y aura 10 individus différents, qui ont commencé à fumer pour des raisons qui leur seront propres, et 10 raisons d’arrêter différentes …

Bien entendu il y a des causes et raisons d’arrêter qui finissent par se rejoindre (fumer par habitude, moment de détente, tromper l’ennui …) et des raisons variées (Santé, famille, argent, plus envie d’être dépendant …)

De mon côté j’ai décidé d’utiliser cette technique et de m’éloigner de tout protocole établi, j’ai également établi un test de dépendance physico-psychique au tabac  afin de connaître l’accompagnement qui vous sera le plus adapté !

Me contacter pour plus d’informations