L’hypnose pour arrêter de fumer, est-ce que ça marche ?


Me contacter

Si l’hypnose représente aujourd’hui une solution efficace pour se libérer de la dépendance à la nicotine, les fumeurs se posent une question essentielle et tout à fait légitime sur l’hypnose et l’arrêt du tabac : est-ce que cela marche vraiment ?

Dans cet article, je vais vous donner les raisons qui font qu’un arrêt du tabac par l’hypnose marche ou ne marche pas :

La motivation et l’envie d’arrêter de fumer :

Et oui, tout ne dépend pas de l’hypnothérapeute !

L’hypnose n’a rien de magique et ne peut en aucun cas aller contre la volonté d’une personne, et si l’hypnose peut vous faire arrêter de fumer, la donnée essentielle est d’avoir l’envie et la motivation d’arrêter.

Il est possible d’arrêter de fumer grâce à l’hypnose même si vous avez peur de l’échec, mais la seule condition indispensable pour un arrêt réussi grâce à l’hypnose et ceux peu importe l’hypnothérapeute que vous choisirez reste la motivation et l’envie d’arrêter !


Les techniques d’hypnose utilisés pour l’arrêt du tabac :

Le choix des techniques et de la forme d’hypnose utilisé pour l’arrêt du tabac est primordial ! Je pense que le critère premier est que l’hypnothérapeute doit adapter son travail en fonction de la personne qu’il a en face, et donc en fonction de la consommation, des craintes, et des habitudes du fumeur.

C’est pour ces raisons que je vous conseille de discuter avec votre futur hypnothérapeute des techniques qu’il utilise, et de privilégier l’hypnose Ericksonienne aux protocoles utilisés pour tous types de fumeurs.

Pour ma part, j’ai décidé de m’éloigner de tout protocole et “ script “ trop présent dans le monde de l’hypnose, et pour vous proposer un suivi le plus adapté, j’ai créé un test de dépendance physico-psychique au tabac qui vous permettra d’avoir une idée du suivi que je propose en fonction de votre niveau d’addiction.


Et donc, l’hypnose pour arrêter de fumer, ça marche ou pas ?

Oui ça marche, mais comme toutes les méthodes pour arrêter de fumer, que ce soit les substituts ( patch, nicorette, cigarette électronique ) la méthode d’Allan Care, les suivis en centre d’addictologie, et même l’acuponcture, aucune de ces méthodes ne peut prétendre obtenir 100% de réussite.

Et pour l’hypnose, c’est le même constat, mais bien entendu, chaque hypnothérapeute aura un taux de réussite différent, les plus doués affichent un taux de réussite de 80%.

Sans se concentrer uniquement sur l’efficacité de l’hypnose dans l’arrêt du tabac, l’efficacité de l’hypnose n’est plus  à prouver, c’est d’ailleurs l’organisme d’état l’INSERM a rédigé un rapport très complet qui met en lumière les très bons résultats de l’hypnothérapie, je vous encourage à le consulter :

Efficacité de l’Hypnose INSERM

Comment augmenter le taux de réussite d’un arrêt du tabac avec l’hypnose :

J’ai l’habitude d’expliquer aux personnes qui viennent me consulter qu’un arrêt du tabac même avec l’hypnose ne dispense pas d’une implication personnelle, et c’est également pour cette raison que je vous conseille de diminuer au moins de moitié votre consommation, que ce soit en venant me voir ou en allant voir un confrère ou une consœur.

Bien évidemment, le choix de l’hypnothérapeute sera primordial dans la réussite, mais votre implication le sera aussi, comme vous le comprenez, c’est un tout qui influera sur le taux de réussite, et pas un seul élément.

Si vous souhaitez avoir un aperçu du travail que je peux vous proposer en séance, je vous propose d’écouter cet audio que j’ai enregistré qui permet de comprendre mes méthodes pour vous aider à comprendre le travail que je peux vous proposer dans mon cabinet d’hypnose à Paris, si cette vidéo n’est pas l’équivalent d’une séance complète, il peut néanmoins comprendre les premiers mécanismes de l’hypnose pour l’arrêt du tabac :


Le suivi thérapeutique et l’après-arrêt du tabac :

Une étape importante concerne le suivi, un arrêt n’est définitif que lorsqu’il n’y a jamais repris de la consommation ! et ceux mêmes des années plus tard !

Pour ma part c’est une des étapes les plus importantes, car si les premiers jours sont cruciaux, les pièges à éviter se tiendront tout au long du reste de la vie de l’ancien fumeur !

Et pour continuer de vous convaincre d’arrêter ce poison, que ce soit avec l’hypnose, je vous invite à consulter ce PDF sur les bénéfices d’un arrêt du tabac :

Hypnose pour arrêter de fumer

Et comme j’ai l’habitude d’expliquer aux personnes qui viennent me consulter, l’addiction à la cigarette est une addiction vicieuse, en cas de fatigue, de gros stress, de problème dans la vie de l’ancien fumeur, l’envie de fumer reviendra généralement refaire surface, c’est également une grosse partie du travail en séance, mettre des fusibles et prévoir les situations à risque afin de ne pas tomber dans ces pièges que chaque personne qui arrête de fumer connaitra un jour ou l’autre !

Cette prise de conscience et cette responsabilisation lors de l’arrêt est primordiales pour la réussite de ce dernier, car ce ne sera jamais l’hypnose qui fera 100% du travail, l’hypnose ne peut aller contre le libre arbitre, mais rassurez-vous, je n’ai aucun doute qu’une personne qui fait la démarche d’aller voir un hypnothérapeute a une grande volonté de se débarrasser de son addiction à la nicotine, le reste, c’est le travail de l’hypnothérapeute.
Me contacter pour plus d’informations