Hypnothérapie

Hypnose paris

Hypnothérapie Paris

Je suis maitre-praticien en hypnose Ericksonienne et donc hypnothérapeute à Paris, l’hypnothérapie repose en très grande partie sur les travaux de Milton Erickson, un psychiatre américain ayant vécu au 20ème siècle, je me revendique totalement de ce courant il est au centre de ma pratique, j’ai énormément travaillé, notamment pour analyser les travaux de Milton Erickson pour pouvoir vous accompagner dans les meilleures conditions.

histoire de l’hypnothérapie :

Il ne vous aura surement pas échappé que l’hypnose est très en vogue en ce moment, les autorités de santé et l’état reconnaissent d’ailleurs totalement l’efficacité de l’hypnothérapie aujourd’hui, au même titre que la sophrologie par exemple :

http://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/parcours-de-sante-vos-droits/bonnes-pratiques-en-regions/auvergne-rhone-alpes/article/la-sophrologie-l-hypnose-ou-comment-soigner-autrement

Au-delà d’une simple “ mode “ on ne fait aujourd’hui que redécouvrir cette forme de thérapie, c’est d’ailleurs l’histoire de l’hypnose qui est une suite de mise en lumière et de retour dans l’ombre, et ceux depuis plus de 2 siècles maintenant …

Si l’hypnose tire ses origines du magnétisme avec Franz Anton Mesmer au 18ème siècle, à une époque ou on ne l’a nommait pas encore hypnose, des ses débuts le but était de soigner ; aider ; accompagner.

Même si les principes et les fonctionnements étaient alors totalement différents, car elle reposait alors sur des principes qui ne sont plus d’actualité, comme le magnétisme animal.

Très vite, les élèves de Mesmer (à ne pas confondre avec Messmer, l’hypnotiseur de spectacle) comme le marquis de Puysegur,  vont s’éloigner de ces théories et vont commencer à envisager l’hypnose sous un nouvel angle : la suggestion et l’imagination.

L’abbé Farria ; James Braid, voilà des noms qui continueront d’enrichir cette discipline tout au long du 19ème siècle, jusqu’à la fin du siècle où la France sera le théâtre d’une opposition radicale sur la nature même de l’hypnose :

L’école de Nancy d’un côté avec Ambroise-Auguste Liébeault et Hippolyte Bernheim d’un côté, la Salpêtrière et l’illustre professeur  Jean-Martin Charcot de l’autre.

Même si vous ne connaissez pas l’hypnose, il y a de grandes chances que vous ayez déjà vu ce tableau représentant Jean-Martin Charcot lors d’une de ses séances d’hypnose à la Salpétrère :

Le célèbre tableau “ Leçons du mardi à la Salpêtrière “ représentant Jean-Martin Charcot lors d’une de ses démonstrations

Les plus grands noms de la psychologie comme Sigmund Freud ou Émile Coué, mais aussi Ivan Pavlov passeront par ces deux écoles

Aujourd’hui avec du recul, il est évident que l’école de Nancy avait sans doute posé les bases de ce que serait l’hypnose moderne, notamment avec le principe de “ suggestion “ qui fait aujourd’hui l’unanimité dans le monde de l’hypnose.

Pour les personnes souhaitant en savoir plus sur l’hypnose, je vous joins un PDF que j’ai écrit  qui retrace en détail l’hypnose de cette discipline depuis ses débuts :

Histoire de l’hypnose

Si vous souhaitez en savoir plus sur les grands personnages qui ont marqué l’hypnose, vous pouvez consulter la partie du blog ou je parle des hypnotiseurs célèbres.

Hypnothérapie Ericksonienne :

Milton Erickson n’a pas seulement révolutionné l’hypnose avec ses inductions et ses techniques de langage, il a également modifié la stratégie thérapeutique.

Issue d’un cursus de psychiatrie, Milton Erickson était de fait  un thérapeute, il voyait l’hypnose comme un outil pour arriver à résoudre les problèmes de ses patients.

L’inconscient détient les solutions :

Milton Erickson pensait également que l’utilisation des protocoles et scripts en hypnose était une grave erreur, il pensait par exemple que pour une même problématique touchant 3 personnes différentes, il y aurait 3 solutions différentes, ce qui parait finalement totalement logique, prenons par exemple 3 fumeurs souhaitant arrêter la cigarette, une des personnes voudra peut-être arrêter pour avoir une meilleure image de soi-même, une autre pour des questions de santé, et la dernière, car elle ne supporte plus d’être dépendant à quelque chose !

Nous sommes tous différents, nous avons tous nos propres valeurs, nos propres schémas de pensée, nos propres visions et donc nos propres solutions face à une problématique.

Il serait donc difficile de résumer autrement la stratégie thérapeutique de Milton Erickson, car elle s’adaptait aux réactions du patient pendant la séance et pendant l’évolution du suivi.

Voilà une vidéo ou vous pourrez voir Milton Erickson durant une de ses rares démonstrations filmées (les sous-titres sont disponibles) :

 

Je répète que tout le monde est hypnotisable, il s’agit juste d’une question de temps et de techniques !

Pour le nombre de séances, si l’hypnothérapie fait partie de la famille des thérapies brèves, cela variera en fonction de la problématique, mais nous ne dépassons jamais les 10 séances, et il est rare d’en faire autant, certains problèmes se régleront en une ou deux séances, pour les autres il faudra plus compter 4 ou 5, je pourrais vous en dire plus après notre première séance.

Vous pouvez consulter la partie Blog concernant l’hypnothérapie et l’hypnose Ericksonienne pour en savoir plus

Me contacter