Olivier Peyrega
Hypnotiseur Paris
Cabinet d’hypnose :
06 76 65 73 63
39 rue Violet
75015 Paris
Toute la semaine de 8h à 20h

Franz-Anton Mesmer

Franz anton mesmer
Franz Anton Mesmer, un des précurseurs de l'hypnose moderne.


Me contacter

Pour ce deuxième article de cette série sur les hypnotiseurs célèbres, je parlerai de celui que l’on considère comme le précurseur de l’hypnose moderne.

Biographie de Franz-Anton Mesmer  :

Franz-Anton Mesmer (1734-1815) est un médecin allemand, il est le point de départ de l’hypnose moderne occidentale, même si sa pratique n’a rien à voir avec l’hypnose au sens où nous l’entendons aujourd’hui.

Franz-Anton suit dans sa jeunesse des études de théologie ; de droit ; puis s’oriente vers la médecine à partir de 1760.

C’est dans les années 1770 qu’il commence à s’intéresser aux théories sur le magnétisme, notamment inspiré des travaux du père jésuite Maximilian Hell, il se différenciera cependant de ce dernier en élaborant sa propre théorie reposant sur le “ magnétisme animal “ en opposition au “ magnétisme minéral “ du père Hell, sans doute pour des questions de copyright propriété intellectuelle, leurs deux pratiques étant assez identique, mais très clairement, Mesmer est dans la lignée des magnétiseurs très présents au 17ème siècle en Europe.

Mesmer commence à se faire un nom à Vienne dans le courant des années 1770, mais suite au traitement d’une de ses patientes qui ne tourne pas en sa faveur (la musicienne Maria Theresia von Paradis), il quitte Vienne pour Paris pour éviter tout scandale.

Arrivé à Paris, Mesmer commence à se faire une réputation et il continue d’élaborer ses théories sur le magnétisme animal.

Il commence à organiser des cérémonies “ Cérémonie du baquet “ ou il met en transe plusieurs personnes, toutes reliées par des cordes attachées à une bassine, le tout étant censé propager le fameux “ fluide animal “

 

Vous l’aurez compris, nous sommes très loin de l’hypnose actuelle, on n’utilise d’ailleurs pas encore le mot “hypnose“ à cette époque.

Victime de son succès, la jet-set parisienne de l’époque accourt pour assister ces cérémonies, notamment le jeune Mozart, qui compose même une symphonie pour les cérémonies de Mesmer.

C’est sans doute l’apogée de la carrière de Mesmer, mais c’est également à cette époque que le roi Louis XVI, inquiet de cette nouvelle pratique, réunit deux commissions pour analyser cette nouvelle pratique, les conclusions de ces deux commissions seront très dures envers le mesmérisme, une des phrases de cette commission en particulier, sonne comme le début de la fin du magnétisme animal :

“ l’imagination sans magnétisme produit des convulsions… le magnétisme sans imagination ne produit rien “

Mesmer continuera cependant sa carrière en défendant sa pratique un peu partout en Europe, fondant la “ Société de I'Harmonie “ ou nombres de ses disciplines continueront de prêcher l’utilisation du “ fluide universel “ et du magnétisme animal moyennant une participation financière.

mesmerisme
Le “ fluide universel “ ou “ magnétisme “ comme l'on pouvait se le représenter au 18ème siècle

Mais déjà à cette époque, un des élèves de Mesmer, le marquis de Puységur, commence à penser et développer une nouvelle forme de mesmérisme, basés cette fois-ci sur le “sommeil magnétique “ Les bases de l’hypnose moderne sont en train de naitre…

Mesmer quitte la France en 1785, il y reviendra par intermittence, à la fin de sa vie, il retournera s’installer en Allemagne, il finira sa vie paisiblement et s’éteindra à l’âge de 80 ans des suites d’une crise cardiaque.

 

Franz-Anton Mesmer et l’hypnose :

Vous l’aurez compris, si Franz-Anton Mesmer est le point de départ de l’hypnose moderne, en ayant formé certains futurs grands noms de l’hypnose, il n’en reste pas moins un magnétiseur qui pensait que les transes qu’il obtenait étaient dues à un magnétisme quasi mystique, il est donc malgré lui, l’un des premiers hypnotiseurs, et pratiquait comme le disait Milton Erickson, une hypnose “ semi-scientifique “ mais qui allait poser, sans le savoir, les bases de la psychologie moderne.

Voici d’ailleurs l’avis de Milton Erickson sur Franz-Anton Mesmer :

" Mesmer n’avait pas pris conscience de la nature psychologique de l’hypnose, mais la considérait comme une force de type cosmique investie d’une valeur incontestable pour le traitement médical de certains types de patients. L’erreur de Mesmer dans l’interprétation de sa découverte, ajoutée à l’antagonisme habituel du public vis-à-vis de tout phénomène nouveau et incompris, fut à l’origine de nombreuses superstitions et de croyances épouvantables …

Ces peurs et ces superstitions sont maintenant en train de disparaître, même si le cinéma, la presse populaire et la bande dessinée leur redonnent vie périodiquement. "

Milton Erickson, Collected Papers, Édition Atlas

 

Nous pouvons en effet constater, plus de deux siècles après, que l’hypnose peine à se détacher de ses embarrassantes origines, car dans l’inconscient collectif, hypnose rime toujours avec magnétisme.

Le terme mesmérisme est d’ailleurs toujours employé par les Anglo-saxons pour désigner l’hypnose.

Livres de Franz-Anton Mesmer :

 

  • Thèse de doctorat : De l'influence des planètes sur le corps humain (1776)
  • “ Mémoire sur la découverte du magnétisme animal “ (1779)
  • “ Précis historique des faits relatifs au magnétisme animal “ (1781)

 

PDF Franz-Anton Mesmer :

Les ouvrages de Franz-Anton Mesmer étant rentré dans le domaine public depuis longtemps, je les mets à votre disposition en téléchargement :

PDF Mémoire sur la découverte du magnétisme animal

PDF précis historique des faits relatifs au magnétisme animal

 


Me contacter

Appeler