Olivier Peyrega
Hypnotiseur Paris
Cabinet d’hypnose :
06 76 65 73 63
39 rue Violet
75015 Paris
Toute la semaine de 8h Ă  20h

Miroir, mon beau miroir …



Me contacter

Il y a quelques années, Giovanni Caputo réunissait un groupe de 50 personnes pour une expérimentation :

La consigne Ă©tait simple, chaque participant devait fixer son propre regard dans un miroir durant 10 minutes.

En Ă  peine plus d’une minute, la plupart des participants avaient dĂ©veloppĂ© des hallucinations visuelles comprenant des dĂ©formations du visage, et au fil des minutes des mĂ©tamorphose totales du visage en personne de leur famille, mais aussi en tĂȘte d’animaux, monstre, etc. 


Ce mĂȘme psychologue italien dĂ©cida quelques annĂ©es plus tard en 2015 de retenter une nouvelle expĂ©rience :

Cette fois si l’expĂ©rience consistait Ă  diviser 40 personnes en deux groupes distincts :

  • - Le premier groupe se retrouvait assis sur des chaises dos Ă  dos et devait fixer un mur sans repĂšres pendant 10 minutes (sans fixer un de point prĂ©cis )
  • - Le deuxiĂšme groupe devait au contraire se retrouver face Ă  face, et devrait se fixer dans les yeux durant 10 minutes Ă©galement.

À la suite de l’expĂ©rience, les participants des deux groupes durent remplir un questionnaire sur les effets ressentis lors de l’expĂ©rience :

Si le premier groupe dos à dos face au mur décrivit quelques légÚres modifications visuelles, les effets décrits par le deuxiÚme groupe étaient sans commune mesure 


La plupart des participants dĂ©crivirent l’expĂ©rience comme “ irrĂ©elle “

Les participants du deuxiĂšme groupe expliquĂšrent avoir ressenti pour la plupart une Ă©norme distorsion temporelle comparĂ©e au premier groupe, 90 % des participants dĂ©crivirent Ă©galement avoir subi des hallucinations visuelles, dont 50 % finirent par voir leur propre visage Ă  la place du visage de la personne en face, 15 % virent des tĂȘtes de monstre 


Il y eut Ă©galement de nombreuses amnĂ©sies dans le 2e groupe  suite Ă  l’expĂ©rience et la plupart des participants insistĂšrent sur la dissociation spontanĂ©e qu’ils ressentirent vers la fin des 10 minutes.


De nombreux scientifiques Ă©mirent des hypothĂšses sur les raisons des effets ressentis par les volontaires,  pour la premiĂšre expĂ©rience on expliqua qu’il s’agissait sans doute de la synchronisation des clignements des yeux avec son propre reflet, mais cette thĂ©orie n’expliquait pas les rĂ©sultats obtenus dans la deuxiĂšme expĂ©rience effectuĂ©e par Giovanni Caputo, pour lesquels on Ă©voqua Ă©galement l’effet Troxler ( voir plus bas ).

J’ai lu de nombreux rapports et thĂ©ories sur les rĂ©sultats de cette expĂ©rience, mais Ă  mon grand Ă©tonnement, l’hypnose ne fut jamais mentionnĂ©e, et pourtant, un hypnotiseur averti aura sans doute remarquĂ© que la plupart des effets ressentis par les participants sont des phĂ©nomĂšnes hypnotiques tout Ă  fait classiques



TrĂšs rĂ©cemment, un jeune YouTuber français nommĂ© CENCEM  eut la trĂšs mauvaise idĂ©e de vouloir se regarder fixement dans un miroir pendant 10 heures 


Il en garda quelques sĂ©quelles aux yeux, mais aussi une grosse frayeur aprĂšs avoir subi une hallucination visuelle positive trĂšs puissante ainsi qu’une amnĂ©sie post-hallucination, je vous mets la vidĂ©o, je m’excuse par avance de la vulgaritĂ© du langage utilisĂ© par ce jeune homme 


 

L’expĂ©rience crĂ©Ă©e par Giovanni Caputo peut rappeler une autre expĂ©rience crĂ©Ă©e  par Arthur et Elaine Aron et qui avait fait grand bruit Ă  sa sortie en 1997 (gĂ©nĂ©ration expĂ©rimentale de la proximitĂ© interpersonnelle)

Si cette expĂ©rience n’était pas Ă  la base conçue pour tisser des liens amoureux, ce test fut rapidement rĂ©sumĂ© ( au grand damne de son crĂ©ateur )   à “ tomber amoureux en 36 questions “  comme elle fut nommĂ©e dans la presse ou elle fut trĂšs relayĂ©e Ă  l’époque

Le test consistait Ă  mettre face Ă  deux personnes yeux dans les yeux et les laisser se poser une sĂ©rie de 36 questions, l’expĂ©rience devait se terminer avec un regard face-Ă -face de plusieurs minutes dans le silence.

De nombreuses personnes dĂ©crivirent l’expĂ©rience comme Ă©trange et assez irrĂ©elle, en particulier le moment de silence qui venait clĂŽturer la sĂ©rie questions 


De nombreuses vidĂ©o et expĂ©riences similaires existent un peu partout sur le net, et les retours et Ă©motions ressentis ne sont jamais anodins, il se passe toujours quelque chose, comme en tĂ©moigne cette magnifique vidĂ©o oĂč des inconnus doivent se fixer silencieusement durant 4 minutes, de nombreuses Ă©motions vont ressortir :

Effet de Troxler et neuroscience :

La principale thĂ©orie qui tente d’expliquer scientifiquement les hallucinations et dĂ©formations qui entrainent la fixation d’un point est connue sous le nom “ effet de Troxler “ que vous connaissez peut-ĂȘtre.

Plus explicite que de longues explications je vous suggùre fortement d’effectuer ce test pour mieux le pas malcomprendre :

Vous allez fixer le point rouge au centre durant 2 minutes, et c’est bien plus de temps qu’il vous en faudra pour voir petit Ă  petit le cercle gris autour s’évaporer

On essaye ?

La principale explication scientifique de ce phĂ©nomĂšne rĂ©siderait dans “ l’adaptation neuronale “ qui nous aide Ă  ne pas prendre en compte toutes les informations autour de nous afin de ne pas ĂȘtre saturĂ© ( bruit ambiant , contact des vĂȘtements )

Si cette explication explique en effet la disparition du cercle gris dans le test ci-dessus, elle n’explique cependant pas les modifications et hallucinations visuelles qui suivent la fixation d’un point.

Hypnose et fixation d’un point, une vieille histoire d’amour


En hypnose il y a bien longtemps que nous savons que la fixation d’un point ou d’un regard constitue une parfaite porte d’entrĂ©e dans l’hypnose, de l’abbĂ© Farria en passant par Milton Erickson, tous les grands noms de l’hypnose moderne savez utiliser ce phĂ©nomĂšne pour provoquer un Ă©tat de transe hypnotique.

L’histoire de l’hypnose est d’ailleurs Ă©troitement liĂ©e Ă  certains stĂ©rĂ©otypes toujours prĂ©sents dans l’inconscient collectif :

  • - La fixation d’un pendule qui Ă©tait tout simplement un moyen de fixer le regarde sujet

 

  • - La spirale hypnotique qui aidait grĂące Ă  son mouvement continu et sa forme en spirale Ă  ramener perpĂ©tuellement le regard du sujet dans le centre de la roue

 

  • - Le regard “ fascinant “ trĂšs utilisĂ© par les hypnotiseurs de spectacle

Hypnose yeux fermés : une aberration ?

De nombreuses hypnothĂ©rapeutes effectuent la totalitĂ© de leur sĂ©ance les yeux fermĂ©s, c’est se priver d’une arme extrĂȘmement puissante et pourtant si simple Ă  utiliser : la fixation d’un point.

Il est inutile, je pense, aprĂšs cet article de faire la liste des nombreux avantages et phĂ©nomĂšnes hypnotiques entraĂźnĂ©s par la fixation d’un point en a peine cinq minutes


La plupart des hypnotiseurs dĂ©butants vont Ă©galement se priver de l’autre arme toujours aussi puissante et toujours aussi facile Ă  utiliser : le silence

La combinaison de ces deux derniers forme une induction bien plus puissante

Il n’est pas rare dans les forums et groupes d’entraide entre hypnotiseurs de lire des techniques extrĂȘmement compliquĂ© rĂ©servĂ© au sujet rĂ©sistant ( ce qui n’existe pas pour moi ) alors qu’il suffirait dans la plupart des cas de demander au sujet de fixer un point pendant quelques minutes en silence, quitte Ă  suggĂ©rer que la fermeture des yeux entraĂźnera alors une hypnose beaucoup plus puissante si l’hypnotiseur est plus Ă  l’aise avec une sĂ©ance les yeux fermĂ©s 


Il serait cependant vraiment dommage de se passer d’une hypnose les yeux ouverts, les Ă©tats d’hypnose les plus puissants Ă©tant gĂ©nĂ©ralement synonymes de “ nouvel Ă©veil “ ou la vision vient renforcer l’état, c’est notamment le cas pour les Ă©tats de somnambulisme longuement dĂ©crit dans les travaux de Milton Erickson.


Hypnose face à un miroir ?

À titre personnel j’ai pu faire expĂ©rimenter Ă  de nombreuses reprises l’hypnose face Ă  un miroir Ă  des sujets.

Bien utilisĂ©, le miroir devient un accessoire trĂšs utile et trĂšs puissant lors des transes hypnotiques, il peut ĂȘtre sujet Ă  de nombreuses mĂ©taphores de changement et de libĂ©ration Ă  des moments clĂ©s d’une sĂ©ance d’hypnothĂ©rapie, en jouant notamment sur des transes yeux fermĂ©s / yeux ouverts.


Protocole induction Miroir :

Voici un protocole simple et trùs efficace pour les personnes voulant hypnotiser à l’aide d’un miroir :

1 : Placer le sujet face à son reflet ( environ 1m50 ) dans une piÚce peu éclairée

2 :  Lui donner prĂ©cisĂ©ment ces consignes d’un ton assurĂ© :

 

“ - Vous allez fixer attentivement vos yeux et dans le miroir, au fil des minutes il est possible que le regard se dĂ©tourne, mais vous recentrerez trouver toujours vos yeux dans votre propre regard.

- Vous allez ensuite voir des mouvements et des dĂ©formations autour de votre visage et c’est complĂštement normal ( bien insister sur ce point )

- Votre corps va aussi lĂ©gĂšrement se refroidir Ă   l’apparition des premiĂšres dĂ©formations, votre corps va alors se figer et vous n’aurez plus besoin de vous en prĂ©occuper 


 

Au bout de quelques minutes, il y aura deux options :

  • - Soit vos yeux se fermeront tout seuls et vous pourrez vous laisser partir confortablement dans une transe trĂšs profonde
  • - Soit vous dĂ©clencherez la fermeture des yeux, et dans ce cas-lĂ  c’est vous-mĂȘme qui choisirez le moment oĂč vous voulez partir en transe profonde   "

Et c’est tout !

 

Croyez-moi, pour avoir expérimenté de nombreuses fois cette induction, elle est trÚs puissante ne laissera personne un différend 


N’hĂ©sitez pas Ă  l’essayer et Ă  me donner votre avis !
Me contacter pour plus d'informations

Appeler